• 1992

    Batman Returns sort cette année là et fait figure d'Ovni au milieu d'une production hollywoodienne beaucoup plus hétéroclite qu'aujourd'hui.

    Tim Burton est à son meilleur et son compositeur fêtiche Danny Elfman itou

    La B.O. de Batman Returns est, il faut l'admettre, un must à posséder.

    Elfman s'associe alors à une légende post Punk anglaise (Siouxsie And The Banshees) pour pondre une merveille néo-gothique symphonico-perturbée : "Face to Face".

    « Super Qui est-ce ! (numéro 1)La série retrouvée (numéro 1) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Avril à 12:55

    J'ai pas vu ce film et j'ai jamais cherché à le regarder. ça viendra sûrement un jour mais j'avoue que c'est pas le genre de films qui me tente. Pour moi c'est du comics et j'adore le format comics même si je n'en lis plus depuis des lustres. Le passage au cinéma ne m'a jamais vraiment intéressé même si je reconnais de très bonnes choses mais quoi qu'il arrive dès qu'un film estampillé marvel ou dc sort ben j'ai pas envie de me déplacer c'est comme ça ce n'est pas quelque chose qui m'attire. Ce n'est tout simplement pas ce que je recherche, l'envie n'est pas là en tout cas. Ne désespère pas, un jour je m'y pencherais mais comme on dit souvent si l'envie ne vient pas de soi c'est toujours plus compliqué.

     

    2
    Samedi 21 Avril à 18:04

    Ohlala, je ne désespère pas, je ne cherche pas à te convaincre. Je poste juste ce qui me fait envie.

    Et là c'est une chanson, espèce de ronchon de service...

    3
    Samedi 21 Avril à 20:09

    Mal formulé c'était pas le sens de mon propos^^

     

    4
    Samedi 21 Avril à 21:37
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :