• Après un roboratif article qui a juste effleuré le vaste sujet de la matrice hier soir, je me suis dis que c'était pas parce que le monde tournait à l'envers et que j'en avais gros sur la patate que je devais vous soûler AdVitam (oui, encore du latin, c'est ma marotte).

    Donc, la décision fut rapidement prise d'ajouter un nouveau numéro à une de mes rubriques favorites. Oui, favorite à moi.

    Parce que vous avez beau passer régulièrement sur le blog à tontons Strap et Digit, vous laissez rarement des commentaires (à part sur les articles "cul", comme quoi).

    Donc, du cul je vais vous en servir, et un bien rond, bien joufflu, celui de l'adorable Joan Blondell (née le 30 août 1906 et décédée le jour de noël de 1979, St-Pierre a dû bander comme un taureau...)

    Un coup d'oeil dans le rétro (numéro 4)

    Qui ça ?

    Oui, j'avoue, j'ai pas choisi la plus célèbre des actrices hollywoodienne.

    En tous cas elle a été une vraie star de la A-list en son temps aux states (à la louche plutôt les années 30) et reste relativement populaire aujourd'hui.

    Autant que ce soit possible avec un peuple à moitié prêt à élire un Donald Trump dont la culture et la finesse en font un bon représentant de ses électeurs.

    Mais moi des ricains, je ne m'intéresse qu'à la crème. Et Joan, indubitablement, en était une.

    Ceci dit, pour les plus cinéphiles d'entre nous, Joan n'était pas totalement inconnue et vous avez même pu brièvement l'apercevoir dans "Grease" où elle jouait une serveuse sur le retour.

    Un coup d'oeil dans le rétro (numéro 4)

     

    Oui, là, comme ça, l'article ne part pas sur les chapeaux de roue de la sexytude la plus endiablée.

    Arrangeons ça...

     

    De grands yeux de biche, une bouche ourlée en coeur, un nez aquilin, des boucles dorées. Un vrai petit ange coquin et aguicheur.

    Un coup d'oeil dans le rétro (numéro 4)

    Un coup d'oeil dans le rétro (numéro 4)

    Et ce jeu de gambettes, messieurs-dames, comment éviter le tsunami dans le vilbrequin avec ça ?

    Un coup d'oeil dans le rétro (numéro 4)

    Un coup d'oeil dans le rétro (numéro 4)

    Bon, là, jouons carte sur table, la jeunette Bette Davis est pas loin de lui voler la vedette.

    A moins que ce soit le maillot qui fasse ça...

    Oui, mesdames vous pouvez être sexy sans fil dans les fesses ou n'importe quel string, qu'il soit brésilien ou afghan...

    Un coup d'oeil dans le rétro (numéro 4)

    Un coup d'oeil dans le rétro (numéro 4)

    Non mais quelle bouille, quel sourire !

    Un coup d'oeil dans le rétro (numéro 4)

    Un coup d'oeil dans le rétro (numéro 4)

    Un coup d'oeil dans le rétro (numéro 4)

    Bon, arrêtons là. Trop de bonheur d'un seul coup, c'est insoutenable.

     

    OK, allez, pour la bonne bouche alors.

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires
  • Oui, 3 ans sans poster sur ce petit blog que mon poto et moi avions fondé pour mieux communiquer entre nous et accessoirement partager avec de parfaits inconnus nos passions diverses, nos interrogations nombreuses et nos délires débiles.

    Donc, entre temps, j'ai presque chopé 43 ans (patience, plus que quelques semaines), j'ai eu un deuxième enfant, j'ai retrouvé du taff et je me suis beaucoup calmé niveau complotisme et autres conneries du genre...enfin presque !

     

    J'ai eu une vie, quoi. Et ça fait du bien.

    Alors, oui, qu'est-ce que je fous là ?

     

    Vous me manquiez ? c'te rigolade (quoi que...)

    Mon pote me manque ? (c'est une évidence)

    J'ai tout d'un coup un peu plus de temps à perdre sur le grand rien d'internet ?

    Ou alors j'ai l'ambition démesurée de mettre un peu de plomb dans la tête aux quelques ados curieux et égarés (sinon, que feraient-ils là ?) noyés sous le flot de contre-vérités et d'abrutissement de la toile ?

     

    Un peu de tout ça sans doute !!!

     

    En attendant, la musique, le ciné, la lecture de bons polars et les figurines qui coûtent un bras sont toujours des passions qui m'oxygènent les neurones.

     

    En guise d'apéro pour mon strapou "huge fan" de Sly en général et Rocky en particulier, voici ma dernière acquisition peinte hier soir :

     

    Fiou, 3 ans !!!

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires
  • Enfin...quelques dollars est un doux euphémisme.

    Alors soyons précis.

    Vous êtes un fan absolu d'Eastwood ? du cinéma de Morriconne ? Des deux ?

    De surcroît vous êtes blindé de pognon et amoureux des poupées de luxe ? Cet article est vraiment écrit pour vous.

    Ou pour les simples curieux désireux de se rincer l'oeil sur des oeuvres exceptionelles à tirage ultra limité.

    Car il vous en coûtera pas moins de 130 dollars uniquement pour une tête peinte voir 620 dollars pour un full set de luxe complet limité à 35 exemplaires monde...

    Voici les phtos qui, je le rappelle, mettent en scène une poupée de 30 cm de haut.

    Et pour quelques dollars de plus

    Et pour quelques dollars de plus

    Et pour quelques dollars de plus

    Et pour quelques dollars de plus

    Et pour quelques dollars de plus

    Et pour quelques dollars de plus

    Et pour quelques dollars de plus

    Et pour quelques dollars de plus

    Et pour quelques dollars de plus

    Et pour quelques dollars de plus

    Et pour quelques dollars de plus

    Et pour quelques dollars de plus

    Et pour quelques dollars de plus

    Et pour quelques dollars de plus

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    4 commentaires
  • Et qu'est ce que le saint Graal pour moi ?

    Pour cela il faut connaître mes hobbies, et excepté Strap, personne ne connaît mes penchants pour une collection en particulier : les 12 pouces.

    Les 12 pouces ? Kesako ?

    Ce sont des figurines articulées de 30 cm reproduisant fidèlement des personnages historiques, militaires ou du cinéma.

    Loisir coûteux mais Oh combien passionnant et esthétique.

    Aujourd'hui, je vous présente donc les premières photos promos du personnage le plus attendu par votre serviteur et dont j'avais réalisé quelques customs mis en vente sur le net.

    La compagnie américaine Sideshow a donc décidé de sauter le pas et, guerre économique oblige, a décidé de mettre un terme au deal de non agression avec le leader mondial du business des poupées de luxe pour garçons dénommé Hot Toys (basée à Hong-Kong) dont l'hégémonie était patente depuis au moins 5 ans.

    Si depuis quelques années, certains blockbusters dits sans âmes (Iron-Man, Avengers, et autres simili dieux grecs revisités sauce Ketchup) faisaient les beaux jours de ces compagnies achetant des licences à prix d'or pour capitaliser à n'en plus finirsur ces personnages fades et cyniques, Sideshow, qui se concentrait principalement sur les lignes Star Wars, Gi-Joe ou plus récemment DC, décida de contre-attaquer et reprendre le rôle qu'il s'était assigné de corne d'abondance pour geeks plus mûrs.

    Et le miracle que plus personne n'attendait arriva...

    Sideshow prévoyait de commercialiser l'anti-héros le plus culte des années 80.

    Et pourtant dieu sait si tout le monde le croyait mort. Qui ça ?

    Mais Snake, bien sûr. Snake Plissken !!!

    Admirez le travail, c'est du grand art et le musée Grevin ou Madame Tussaud peuvent en prendre de la graine...

    L Saint Graal arrive en aout 2014

    L Saint Graal arrive en aout 2014

    L Saint Graal arrive en aout 2014

    L Saint Graal arrive en aout 2014

    L Saint Graal arrive en aout 2014

    L Saint Graal arrive en aout 2014

    L Saint Graal arrive en aout 2014

    L Saint Graal arrive en aout 2014

    L Saint Graal arrive en aout 2014

    L Saint Graal arrive en aout 2014

    L Saint Graal arrive en aout 2014

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    4 commentaires
  • 1971 - Funkadelic - Maggot Brain

    Soirée guitare auprès du feu

    Après le hussard Ted Nugent chargeant à fond avec sa six cordes, je vous propose une pause détente ne manquant cependant pas de virtuosité qui vous fera l'effet d'un bon pétard chargé lui aussi à bloc. ^L^

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique