• Guitares de légende

    Guitares de légende

    Micawber, Rocky, Blackie, Lucille,... autant de noms pour autant de guitares célèbres. 

  • David Bowie - Hagstrom 12 cordes

    David Bowie est impliqué dans la musique depuis plus de cinq décennies, il a souvent réinventé sa musique et son image faisant de lui une des plus grandes icônes du rock. Il est considéré comme un innovateur influents, en particulier pour son travail dans les années 1970.

    David Bowie a d'abord attiré l'oeil et l'oreille du public à l'automne 1969, lorsque son space-âge mini-mélo "Space Oddity" atteint le top cinq des charts britanniques influencé par le film de Stanley Kubrick 2001: A Space Odyssey, sorti l'année précédente et apparue (bien à propos) dans la retransmission par la BBC des images de l'atterrissage sur la Lune d'Apollo 11.

    David Bowie - Hagstrom 12 cordes

    La chanson raconte l'histoire d'un jeune astronaute, nommé Major Tom, sous la forme d'un dialogue entre le contrôle au sol et l'astronaute. Le décollage se déroule à la perfection (« you've really made the grade »), mais après sa sortie dans l'espace, le Major Tom semble s'abandonner à son vaisseau (« I think my spaceship knows which way to go ») et à l'espace ; il ne répond plus malgré l'insistance du contrôle au sol (« Can you hear me, major Tom? »).

    "Space Oddity" est, chronologiquement, la première chanson de David Bowie à employer la thématique de l'espace, largement reprise dans l'album "The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars" et la chanson "Life on Mars?". Dix ans plus tard, dans sa chanson "Ashes to Ashes", Bowie offre une autre interprétation de l'histoire du Major Tom : « We all know Major Tom's a junkie » (« On sait tous que le Major Tom est un drogué »).

    David Bowie - Hagstrom 12 cordes

    La Hagstrom 12 cordes est sa première guitare sérieuse, elle a été utilisé pour écrire toute sa musique de "Space Oddity" à "Ziggy Stardust".

    David Bowie - Hagstrom 12 cordes

    David Bowie - Hagstrom 12 cordes

    David Bowie - Hagstrom 12 cordes

    David Bowie - Hagstrom 12 cordes

    David Bowie - Hagstrom 12 cordes

    David Bowie - Hagstrom 12 cordes

    Il a joué de cette guitare lors de sa prestation à la télévision anglaise en 1970 pour "Space Oddity".

    A la télévision allemande en 1969.

    "Ziggy Stardust" version acoustique.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Blackie - Fender Stratocaster.

    Blackie - Fender Stratocaster.

    Abandonnant la marque Gibson qui fît sa légende avec Les Bluesbreakers de John Mayall et avec le super groupe Cream (avec Jack Bruce et Ginger Baker), Eric revient dans le giron de Fender; avec qui il gravit ses premiers disques avec Les Yardbirds aux côtés de Jeff beck (une Fender Telecaster et une Fender Jazzmaster); sous l'influence de Steve Winwood qu'il côtoie dans le super groupe (et oui encore un) Blind Faith. Début 1970, après l’échec de Blind Faith, Eric Clapton le plus adulé des guitaristes anglais n'a que 25 ans et c'est déjà la période des remises en questions en publiant son premier album solo. Avec le son cristallin de sa nouvelle Stratocaster Sunburst de 1957 surnommée Brownie, il s'éloigne du blues furieux de ses débuts et des rocks incendiaires qui firent sa gloire pour aborder un style plus tranquille qualifié de laid back. Dans la foulée, il enregistre ce qui sera son chef d'oeuvre "Layla and assorted love songs" sous le pseudonyme Derek and the dominos avec l'épique chanson titre "Layla" écrite pour Pattie Boyd, la femme son vieux camarade George Harrison, mais la c'est une toute autre histoire...

    Blackie - Fender Stratocaster.

    C'est pendant la tournée américaine de Derek and the dominos que Clapton achète,  dans une boutique Sho-Bud à Nashville, un stock de six Stratocaster Vintage de 1956 et 1957 à 100 dollars pièce. Il en offrira trois à ses amis George Harrison, Steve Winwood et Pete Townshend, et garda les trois autres pour assembler la légendaire "Blackie" composée des meilleures éléments de ses trois guitares. Elle devient sa guitare fétiche durant une quinzaine d'années. Modifiée et réparée des dizaines de fois afin qu'elle reste utilisable des années durant, cette guitare a à peu près tout vécu. Notamment, lors d'une nuit très arrosée au rhum jamaïcain, alors qu'il enregistre l'album "461 Ocean boulevard", Eric s'affale ivre mort sur sa bien aimée Blackie. Cassée net en deux, elle fût réparée sans trop de dommage. Elle fût utilisée régulièrement en concert depuis le Rainbow Concert de 1973 jusqu'à sa semi retraite en 1985. Fender en fera des copies en édition limitée à partir de 1987. La Blackie originale fût mise aux enchères chez Christie's en 2004 au bénéfice du centre de désintoxication crée par Clapton lui même, elle fût la star incontestée de ses enchères en atteignant les 959500 dollars, la somme la plus élevée jamais payée pour une guitare.

    Blackie - Fender Stratocaster.

    Blackie - Fender Stratocaster.

    Blackie - Fender Stratocaster.

    Blackie - Fender Stratocaster.

    Blackie - Fender Stratocaster.

    Blackie - Fender Stratocaster.

    Blackie - Fender Stratocaster.

    Les albums « 461 Ocean Boulevard », « Slowhand », « No Reason To Cry » et « Just One Night » sont parmi les albums que Clapton a enregistrés avec Blackie.

    Blackie - Fender Stratocaster.

    Blackie - Fender Stratocaster.

    Blackie - Fender Stratocaster.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique