• Qu'est ce que je l'aime ce type !

    Michel Onfray.

    Mon philosophe préféré avec Michel Serres, même si ce n'est pas pour les mêmes raisons...

    Si seulement, en vieillissant les jeunes cons (dont je fus allègrement) jetaient leurs vieux héros (les Zidane, les Cauet et autres inutiles) pour de véritables hommes.

    Des mecs qui ont des couilles. Qui n'attendent l'assentiment d'aucun média officiel ou consensus mou pour agir de leur côté (de leur côté certes mais POUR les autres). Les autres sont souvent les nôtres, pour commencer.

    Occupons-nous donc des nôtres. Et le monde ira mieux, immédiatement, sans qu'on n'ait plus jamais à blâmer ou à voter pour des étrangers à qui on délègue jusqu'à notre dernier souffle.

     

    « Perfide AlbionLe beaudelaire des soucoupes volantes »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :